Comment évolue le marché du voyage?

Le monde du tourisme est en train de changer, grâce à une approche de plus en plus numérique, de nouvelles façons de voyager et un accent accru sur la durabilité environnementale. De nouvelles tendances émergent tant au niveau italien qu’international, révélant comment la demande et l’offre évoluent, également suite à la pandémie.

Dans cet article, nous explorons les cinq principales tendances du secteur du tourisme qui façonnent le monde des voyages et comment les entreprises tirent de la valeur de ce changement.

1. Le travail en vacances et la déstigmatisation du tourisme

La pandémie a contraint de nombreux travailleurs à rester chez eux, confrontés au travail à distance de manière plus ou moins organisée. Les nombreux confinements ont suscité le désir de voyager et de « déconnecter » du quotidien. Un phénomène est apparu qui combine les piliers du travail intelligent (flexibilité, responsabilité des résultats) avec la possibilité de prendre des vacances à n’importe quel moment de l’année : le holiday working.

Dans le monde entier, de plus en plus de travailleurs intelligents choisissent de travailler dans un endroit différent de celui où ils vivent habituellement, peut-être même loin des routes touristiques traditionnelles et pendant les périodes creuses. Les gens essaient de concilier vie privée et travail, et pour les opérateurs touristiques capables de capitaliser sur cette tendance avec un plan d’attraction efficace, de nombreuses opportunités pourraient se présenter : nouveaux marchés cibles, plus de visiteurs même en basse saison, augmentation du trafic vers des destinations moins connues et développement économique pour les communautés locales, entre autres avantages.

2. Neverending tourisme

À la suite de la pandémie, deux phénomènes clés se sont produits : une augmentation de la consommation de contenu numérique et des achats en ligne. Pour les opérateurs touristiques, cela a conduit à la possibilité d’élargir l’offre traditionnelle en tirant parti du numérique pour étendre l’expérience touristique avant et après le voyage avec des services liés au tourisme sans fin, tels que :

  • contenu en ligne comme des visites virtuelles de musées et de villes, des cours de cuisine ou des plateformes de gamification;
  • produits alimentaires et vinicoles ou artisanat local vendus par les opérateurs ou sur des plateformes de commerce électronique dédiées.

En d’autres termes, les gens ont la possibilité de « voyager » même en restant chez eux, renforçant ainsi la relation entre l’opérateur et le client au fil du temps.

3. Tourisme durable

De plus en plus de voyageurs du monde entier considèrent que la durabilité dans le tourisme est essentielle pour faire face à des phénomènes tels que la surfréquentation, la pollution des plages et des cours d’eau, la déforestation, l’inefficacité énergétique et l’utilisation de plastiques à usage unique. Certains sont même prêts à dépenser davantage pour voyager dans le respect de l’environnement. Heureusement, de nombreux établissements dans le monde ont déjà mis en œuvre des actions en faveur de la durabilité, telles que:

  • utilisation de matériaux, de produits ou de sources d’énergie durables;
  • Accords et partenariats avec des producteurs locaux pour promouvoir les produits et services;
  • promotion de la mobilité durable;
  • affiliation à des réseaux de développement durable.

Cependant, il existe encore un important déficit d’information qui rend difficile pour les voyageurs de trouver des hébergements véritablement durables. Avec les mesures du PNRR et, plus largement, avec les réglementations européennes récentes, il y a une poussée vers un avenir plus vert qui peut également impliquer le secteur du tourisme.

4. Digitalisation du parcours

La necessité de distanciation sociale a accéléré le processus de digitalisation du parcours des touristes, déjà en cours avant la pandémie. Internet était déjà central pour la recherche d’informations et les réservations d’hébergements, de transports et d’activités, mais aujourd’hui, plusieurs acteurs utilisent le numérique pour enrichir davantage leur offre. En effet, un nombre croissant d’établissements proposent des solutions innovantes telles que :

  • options de paiement mobile (Apple Pay, Google Pay) ou paiement à distance (Pay-by-link);
  • Chek-in en ligne ou sur mobile;
  • assistance virtuelle via des chatbots ou des appareils;
  • visites virtuelles des chambres sur le site web;
  • clés virtuelles pour ouvrir les chambres via les smartphones.

Il convient également de noter l’impact croissant des Fintech, avec l’introduction de diverses solutions dans l’industrie du voyage. En 2021, par exemple, Buy Now Pay Later (un système permettant d’acheter et de payer par versements sans intérêts) a commencé à se répandre grâce à l’entreprise italienne Scalapay, ainsi que le lancement de Stays, le système de cashback sur les voyages lancé par Revolut.

Dans le domaine culturel, la numérisation gagne également du terrain, par exemple, avec l’utilisation croissante de la billetterie en ligne et des services pour éviter les files d’attente, mais pas seulement. L’expérience sur place devient également de plus en plus numérique, avec des outils tels que :

  • Codes QR/balises;
  • Touch screen
  • App
  • réalité virtuelle;
  • Installations interactives.

5. Flexibilité, garanties pour la santé et la sécurité

Parmi les consommateurs, les besoins en sécurité, assistance et flexibilité sont en augmentation, et ils guident le choix aussi bien pour les voyages de loisirs que pour les voyages d’affaires. En réponse, les établissements d’hébergement misent sur la flexibilité des politiques d’annulation (souvent gratuites et toujours possibles jusqu’au dernier moment avant le voyage), tandis que dans les musées, l’accent est mis sur la sécurité avec des systèmes de distanciation physique, des installations de vidéosurveillance et des alarmes pour la détection d’incendies et de fumées, mais aussi dans la sécurité « virtuelle », avec des solutions de cybersécurité et de protection des données.

À la lumière de ces tendances, il est clair que la pandémie a provoqué un changement dans l’écosystème du tourisme. Bien que la demande ait évolué, les opérateurs ont répondu et la reprise semble de plus en plus proche, surtout pour ceux qui parviendront à intervenir dans des domaines tels que la numérisation du parcours client, la durabilité et le tourisme sans fin.

Source: https://blog.osservatori.net/it_it/trend-turismo-principali-tendenze-mercato-viaggi

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed

Contattaci